Défi marinière

16 mars 2011

Avec Hélène, Mathilde et Cécile nous avons décidé de faire un petit défi marinière. On est parti à peu près du même modèle avec la version grunge pour Mathilde et moi et la version sans trous pour les filles. Sans se consulter nous avons choisi les mêmes couleurs avec Mathilde: ficelle et aubergine.

La mienne est finie depuis un moment mais, pour ne pas changer une équipe qui gagne, j’ai mis des semaines avant de la coudre. Je dois avouer que coudre à la main ce n’est vraiment pas mon truc. En tous cas ce petit soap-tricot (comme je l’ai surnommé) était vraiment très agréable et motivant. Pour la petite histoire car il y en a toujours une quand on est une fille tête en l’air…Hélène me disait qu’il fallait repasser avant de coudre ses tricots pour bloquer et révéler le jersey. Décidée à faire les choses dans les règles de l’art j’ai pris une manche (heureusement) et j’ai essayé sur le haut de celle-ci. J’avoue j’aurai dû voir que ma laine ne se repassait pas, résultat: j’ai cramé tout le haut d’une manche. Donc j’ai dû retricoter cette partie. Au final mon tricot non bloqué est très bien. J’ai même fait la bordure au crochet tout comme Phildar il a dit!

Pour finir petit zoom pour voir les mailles lâchées…

A suivre: une veste (tissu coupé prêt à être assemblé), une veste en tricot au point de blé (c’est long) et peut-être plus tard un petit boléro.

La bonne nouvelle c’est que le soleil revient et avec lui mes envies de couture, des idées et surtout de l’énergie !

Rendez-vous sur Hellocoton !
C'est dans les vieux pots...
Châle Terra
Bonnet here and there

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>