Articles correspondant à "haut"

Datura troisième du nom !

5 mai 2013

DSC_0021-2

Et voilà ma troisième datura et cette fois si elle est pour moi !  Cette fois-ci j’ai testé le petit col claudine, beaucoup moins pénible que la version triangle pour les finitions ! au final cette petite blouse se coud les yeux fermés (normal à la 3ème vous me direz).

DSC_0016-2

Pour le tissu j’ai pris un joli plumetis bleu de mon stock, il m’en reste d’ailleurs pas mal donc j’espère pouvoir me faire une petite jupe dedans ! Je vous ai déjà parlé de mon amour pour le plumetis ? Il n’y a rien à faire dès que je vois un joli coupon je suis obligée de le prendre !

DSC_0024

J’ai cette fois encore ajouté un passepoil argenté pour égayer le tout, et mis des petits boutons argentés tout simples. Et là j’avoue que j’ai fait ma grosse feignasse….je n’ai même pas cousue les boutonnières, j’ai directement cousu les boutons…oui je brûlerai dans l’enfer des couturières !DSC_0006

Je suppose que vous avez reconnu le talent de Nessie pour rendre n’importe qui canon grâce à ses photos ?!!! Ca valait le coup de se promener dans Paris en mini short (non mais quelle dévergondée je fais !) avec un tout petit 18° … Et puis va vraiment falloir que le soleil arrive car ces jambes toutes blanches me piquent un peu les yeux !

DSC_0020

Patron : datura de Deer&Doe

Tissu : sacré coupon et passepoil mercerie de Versailles

Je vous rassure personne n’a été blessé par mon regard de tueuse. C’est juste que les séances photos c’est pas mon truc :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Jersey à fleurs

21 août 2012

Depuis que j’ai ma surjetteuse, j’ai envie d’essayer de coudre du jersey. En même temps, je ne raffole pas de cette matière qui bouge sans cesse au découpage, ça m’agace au possible. J’ai donc cherché un petit moment quel patron utiliser. Je me suis rappelée de ce petit haut chez Karine, qui est la version top d’une robe que j’aime beaucoup.

 Excusez ma tête pas terrible j’ai dormi deux heures il y a quelques jours et j’ai du mal à m’en remettre…ahah la vieillerie quand tu nous tiens !

Ce haut est très simple : un devant, un dos, deux empiècements ! Le petit détail qui tue c’est les petits plis sur les épaules.

Et donc ce premier essai à la surjetteuse ? Super bien passé, j’ai tout assemblé avec, ça va très vite c’est génial. Pour les finitions, on se prend pas la tête : une bande découpé dans le tissu, pliée en deux et assemblé à l’ensemble !

patron : modèle 114 burda février 2011

tissu : jersey du marché de Sarcelles

J’avais très envie de tester ce patron, c’est choses faite et je pense que ce petit haut aura des petits frères ! J’ai même des envies de jersey !

Désolée aussi pour les photos floues, je crois mon photographe n’était pas très réveillé ce matin…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les deux font la paire #2 : le gilet en jersey

23 février 2012

Pour la deuxième pièce de ce concours, j’avais envie d’un grand gilet en jersey corail. Après avoir pas mal cherché sur le net j’ai trouvé mon bonheur chez Chloé de la boutique Bulle de gum. Au passage je suis ravie de ma commande, la couleur correspondait bien et la livraison a été très rapide.

Ce jersey est superbe, tout doux, fin et fluide. Par contre, le jersey ce n’est pas vraiment mon truc, je trouve ça très agréable à porter, pour la couture c’est autre chose. Déjà il faut plier le tissu en deux, rien que ça peut mettre sérieusement vos nerfs en pelote. Heureusement que je m’y suis attelée lors d’une aprem couture chez Mag. Au bout de 10 min j’étais prête à déchirer sauvagement ce satané tissu. Je vous jure c’est horrible, impossible de plier ce tissu en deux, il y a des plis partout. Le simple fait de le regarder, le fait bouger. Si si c’est vrai ! Mag a eu pitié de moi et m’a aidé à le plier. Bon j’avoue, elle l’a presque fait toute seule.

Maintenant que notre tissu est enfin plié, il faut couper. Je n’ai même pas essayé de tracer mes marges de couture, j’ai coupé autour et avec Mag on l’a assemblé à la surjetteuse. Je l’essaie et je trouve ça vraiment très grand, pourtant j’ai taillé en 38. Finalement on a repris tout le haut j’ai un peu retaillé partout. Je le trouve encore un peu long mais je ne suis pas sûre donc pour l’instant je le laisse comme ça.

Vous en pensez quoi : je le laisse comme ça ou je le raccourcis ?

Patron : 117 A burda 08/2011 en taille 38 mais j’aurai dû prendre un 36 sans marge de couture.

tissu : jersey corail

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Blouse Sofia

29 janvier 2012

Vous savez que je suis toujours à la recherche de blouses et tuniques. Un jour, j’ai trouvé ce superbe coupon chez tissu Reine et j’ai eu beaucoup de mal à trouver le projet adéquat. Mais, pour rester dans ma nouvelle ligne de conduite, il fallait faire une blouse. J’ai donc pris le patron Sofia de C’est dimanche.

Patron : Sofia c’est dimanche

Tissu : tissu Reine

J’ai coupé la tunique en taille 38 mais j’ai allongé de 10 cm le corps et les manches. La couture a été très rapide : une petite après-midi (pour les puristes on dit « un après-midi »  mais j’ai vérifié dans le Larousse on peut dire une et je préfère une !) .

Sauf que malgré les 10 cm de rajout, le tunique avait une taille « entre-deux », soit trop longue, soir trop courte. J’ai donc décidé de la rallonger. C’est là que Monsieur intervient. Je lui montre la tunique, il confirme qu’elle est trop courte et me susurre l’idée de mettre un autre tissu. en effet il a une chemise à carreaux dans les tons de gris avec les poignets et le col rose. (Halte aux mauvaises langues, sa chemise est superbe! )

Quelle bonne idée mon chéri, surtout que j’ai un reste de tissu rose qui date d’une de mes premières couture pour ma filleule. Et là j’ai eu chaud car il ne restait pas beaucoup de tissu.

Pour les manches, vous vous dîtes, elle a rajouté 10 cm et ce sont des manches 3/4…bizarre. En fait, les manches arrivaient juste au niveau des poignets, je voulais donc rajouter une petite bande rose pour la rallonger un peu. Je les trouvais un peu large donc je les ai réduite mais du coup cela faisait pleins de plis bizarres sur l’avant-bras (je ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs), donc j’ai décousu. J’ai froncé le bout des manches, cousu le bracelet rose…mais le tissu était trop épais cela n’allait pas non plus. Au final j’ai coupé et j’ai gardé les manches 3/4 comme dans le patron original.

Au final j’y ai passé quand même deux sessions coutures, car j’ai aussi cousu le pli creux original car j’aurai pu placer un ventre de femme enceinte de quadruplé à l’aise ( remarquez là j’ai de la place aussi!). J’aime bien la longueur de cette blouse, elle me permet de mettre mon pantalon slim tout en cachant les hanches c’est parfait !

Pour notre concours TN, j’ai reçu tous mes tissus et ma tunique est plutôt avancée. Il me reste la doublure de l’empiècement à coudre et les manches, je devrai finir assez vite. Ce concours génère beaucoup de discussion sur le forum c’est super.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chauffe-épaule de la mère Noël !

15 janvier 2012

Comment ça Noël s’est passé ? Et bien chez moi il continue un petit peu quand je me pare de ce beau chauffe-épaule. De plus, il a été tricoté pendant les vacances de noël, au chaud à la maison ! Par contre, oui je l’avoue, c’est un tricot de substitution. Il me fallait vraiment une pause dans mon tricot boulet pendant les vacances…bon d’accord j’avais déjà fait une pause châle, une pause bonnet et encore une pause châle…mais pour ma défense c’est vraiment le plus long et pénible tricot que je n’ai jamais eu à faire.

modèle : la droguerie livre drôles et colorés mes accessoires

laine : alpaca drops

Initialement ce joli chauffe-épaule devait être tricoté avec cette laine . Vous savez donc pourquoi ce joli projet n’a jamais vu le jour. Mais ce chauffe-épaule me faisait quand même très envie donc je suis partie acheté la laine chez Luce (revendeur drops de Bordeaux ). Cette fois je ne me fais pas avoir, j’achète l’alpaca et l’équivalent plumette. Le problème, oui celles qui me suivent commencent à savoir qu’il y a toujours un problème à un moment, a été le choix de la couleur pour la plumette. La seule possibilité était un violet foncé très joli et comme ma laine et rouge brique chinée de violet, jaune… ce devait être parfait. Me voilà partie, je fais mon échantillon…mais ce violet…le résultat est très joli mais le violet l’emporte trop sur le rouge et moi c’était vraiment ce rouge qui me plaisait. Grâce à ma grande connaissance des laines (mouahhhhhh) , je me suis rappelée que Phildar avait une laine très sympa la fil light avec un joli beige (coloris poivre). Le lendemain, j’embarque Mamie (oui c’est une information essentielle ) et me voilà partie chez Phiphi, en croisant les doigts pour qu’il y ait mes pelotes. Je vous le donne en 1000 : il n’y en avait que 3 contre les 5 espérées. Très bien, j’y retournerai le lendemain. En arrivant chez moi, je percute juste que, quand même je suis un peu gourde sur les bords, j’aurai pu les prendre et commencer le tricot.

Ton oeil expert te dit que tu ne vois pas du tout de beige dans ce tricot … c’est normal il n’y en pas. Reprenons cette trop longue histoire. Le lendemain je retourne donc chez Phildar, j’achète mes 5 pelotes et je peux enfin commencer ce tricot. Bon ben le beige ce n’était pas une bonne idée non plus c’est moche ! Je décide donc de tricoter en double avec mon alpaga. Mais pour cela je dois retourner sur Bordeaux racheter des pelotes. Tant pis cette fois je commence mon tricot , je vais chez Luce….elle a la laine mais pas le même bain. Ce n’est pas grave il suffit de tricoter avec une pelote de chaque bain…c’est pas comme si j’avais fait une dizaine de rangs avec 300 mailles !!!!! Et pour le coup la différence entre les deux bains étaient énorme.

En conclusion pour ce chauffe-épaule, j’ai acheté : 4 laines différentes…no comment !

Moi aussi toute cette laine me laisse pensive 😉

Finalement, après tous ces achats, aller-retours, essais infructueux, j’ai mon chauffe-épaule rouge brique magnifique ! Je suis totalement objective j’adore sa couleur et sa forme.

Pour la côté plus technique : c’est un trapèze avec une bordure au point de blé…ne rigolez pas vous connaissez mon addiction à ce point ! Et bien je viens d’en découvrir une autre … les fausses côtes anglaises . Je trouve ça vraiment très joli comme point, tout en volume, j’adore. Je ne connais pas les « vraies » côtes anglaises, c’est peut-être encore plus joli ?

J’ai oublié de signaler les gros points positif de ce tricot…il n’y a pas jacquard dessus…et il n’y a aucune couture !!!!! J’aimerai ne tricoter que ça, malheureusement une garde-robe faite de chauffe-épaule et châle laisse un peu à désirer !

Une autre information sur ce tricot : il a été bloqué. La transition entre le point de blé et le jersey faisait un petit boudin j’ai donc décidé de le bloquer. Ca rentre dans les points négatifs, bloquer c’est pénible ! Mais je dois avouer que le résultat est bluffant, le jersey est parfait (je sais Hélène ça fait un an que tu me le répètes) , par contre j’ai perdu le côte « mousseux » des côtes.

Et voilà encore un article très long pour un simple chauffe-épaule. Mon dieu, ce que je peux être bavarde ! Mais si vous êtes arrivées jusqu’ici je vous dit bravo car je reviens très vite avec de la couture et surtout un nouveau projet !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !