Articles correspondant à "phildar"

Celui qui piquait les yeux…

20 avril 2013

IMGP7631modif

Je vous présente un tricot commencé et finit l’été dernier…et laissé de côté dans une poche depuis. En effet quand le catalogue phildar printemps n°69 de l’été dernier est sorti, j’ai de suite flashé sur cette veste. En allant voir les couleurs de la laine aviso, j’ai eu envie de la faire corail. Et puis lorsque j’ai commencé à tricoter, j’ai eu comme un doute. Selon la luminosité la laine vire vite au orange fluo. Bref, ma superbe idée, mûrement réfléchie vous vous doutez bien, était en train de se transformer comme souvent en boulet. Je ne sais pas pour vous mais j’ai souvent des idées brillantes, très conceptuelles, et quand je les concrétise, ça rend franchement rien…la seule explication possible : mes mains ne sont pas à la hauteur de mon génie intellectuel…comment ça vous n’arrivez pas à la même conclusion ?!!!

Bon comme d’habitude, je m’égare et je me fais des blagues…Non mais allo, quoi la meuf elle se fait des blagues toute seule sur son blog ! désolée j’ai pas pu m’en empêcher !

Sans titre-2je prends mon air penaud pour me faire pardonner de tous ces égarements.

Finalement, malgré sa couleur un peu trop flashy à mon goût, fallait bien que je finisse ce gilet. Mais vraiment à l’assemblage j’étais de moins en moins convaincue. Et je ne sais trop comment j’ai eu l’idée d’essayer le gilet avant de mettre la bande de point mousse. Voilà la solution à ce gilet : l’alléger un peu pour casser sa couleur trop vive.

Sans titre-4

Malgré un blocage, le point de godron du dos remonte et la démarcation entre la partie dentelle et le jersey envers n’est pas terrible. De plus je trouve qu’il fait des épaules de camionneurs. Bon il n’est pas parfait mais ma fois avec ma petite marinière je trouve qu’il se marie bien. Il risque d’être le gilet de l’été, que tu enfiles pour les matinées et soirées fraîches.

Sans titre-3

Gilet modèle phildar catalogue 69

laine aviso coloris grenadine

Sans titre-1

Je m’en retourne à ma marinière printanière, j’ai commencé la première manche (j’aime pas tricoter les manches !). Et ensuite je ne sais pas trop ce que je vais faire. Et vous quels sont vos tricots de printemps ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon premier plaid au crochet

19 février 2013

IMGP6737

Après la couture, le tricot…fallait bien se douter que le crochet allait pointer son nez par ici ! J’ai résisté un petit moment, puis j’ai souvent décidé de m’y mettre le soir à 23h devant youtube…sans grande réussite. Ma mère a même essayé (5 minutes) mais si il y a bien une qualité que ma mère n’a jamais possédé c’est la pédagogie et la patience ! Ce cours de crochet s’est donc vite achevé. En même temps, je n’avais jamais vu de projet très motivant. Jusqu’au jour où j’ai vu ma cousine faire un carré de sunnyspread, et là j’ai craqué !

IMGP6733

Après plusieurs petits essais, un passage au salon Marie-Claire-Idée, et des conseils sur Instagram, je me suis lancée dans ce petit (enfin pas tant que ça) plaid pour bébé. J’avais envie de couleurs automnales et ensuite vu que c’est pour un bébé il me fallait une laine lavable en machine et pas poilue : la partner 3.5 de phildar c’est parfait ! Il y a donc du beige, ficelle, rouille, marron, rouge , jaune, pas mal d’heures, 60 carrés …

IMGP6746

Modèle : sunny spread en français ici

laine partner 3.5 de phildar : coloris curry, orge, camel, écru, pavot, châtaigne

Franchement j’ai trouvé ça très agréable à crocheter. On retient trèsc vite le carré, et le fait de changer souvent de couleur, évite de se lasser. Et puis le crochet c’est ludique, rapide. Bon par contre j’ai une manière un peu spéciale de tenir mon crochet mais sur youtube dans les vidéos américaines elles le tiennent pareil donc ça ne doit pas être si bizarre que ça ! Par contre je ne tiens pas bien mon fil et mon carré, du coup le fi me cisaille l’index gauche !

IMGP6753

Princesse Mimine (ce surnom lui va très bien) s’est invitée à la séance photo ! Bon d’accord Nessie faisait les photos, pendant que Mathilde essayait de l’attirer… tout en veillant à ce qu’elle ne mette pas un coud de griffe dans la couverture !

IMGP6756

Vous voyez, elle se la pète un peu dans valise ! Vous comprenez mieux le Princesse Mimine !

IMGP6727

Mais quand même , quelle intensité dans le regard ! A star is born !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Etole argentée

27 octobre 2012

Aujourd’hui je vous préviens rien d’exceptionnel : une étole au point mousse et des photos. On a reçu un nouvel appareil photo et du coup nous nous sommes précipités faire de belles (enfin essayer) photos ! J’ai la chance d’avoir une rue qui s’y prête particulièrement à l’automne. Mais attention il faut être rapide, car on passe vite des ces premiers jours d’automne fort appréciables à la grisaille. En effet, j’aime l’automne ici, avec ses couleurs, les feuilles qui tombent, il commence à faire frais. Mais en quelques jours, toutes les feuilles sont tombées, il fait -12 et tout gris. Là, je n’apprécie plus du tout l’automne, et je me traîne jusqu’au printemps. J’ai donc profité de cette fin d’après-midi pour faire quelques photos de ces feuilles, de ma rue et de mon étole.

Elle est chouette ma rue non ?!

Pour l’étole rien de bien compliqué , du très simple même : du point mousse sur une largeur conséquente et une finition en pointe. J’ai enfin une bonne grosse écharpe on on s’enroule sans fin dedans, et qui peut faire plaid au besoin ! Le modèle vient d’un catalogue basic de phildar qui remonte à deux ans.

Pour les fils se sont : strass light argent et fil light givre. J’ai hésité longtemps à la faire avec les laines dorées… je ne sais pas trop comment j’ai tranché car je suis sûre qu’elle aurait été très bien en dorée aussi. On ne voit aps trop sur la photo mais elle brille juste ce qu’il faut. J’aime bien ce mélange ! Je vous monter la taille de la bête :

La construction de cette étole change un peu. On tricote du milieu vers la pointe, on reprend les mailles et on repart de l’autre côté. Mais au final c’est tricoté avec du 5 donc c’est bien agréable des fois d’enchaîner des rangs sans réfléchir et que ça monte vite.

Je suis parée pour l’automne et même pour l’hiver !! Et surtout je suis prête pour mon voyage, mon coup restera au chaud, même de l’autre côté de l’Atlantique !!!!!

Pour finir sur ce post, plein de blabla pour une étole au point mousse et trois photos d’automne, je vous en montre une dernière que j’aime beaucoup et que mon homme déteste. Parfois j’ai des coups de cœur pour des photos qui ne sont pas toujours au goût de tout le monde ! Alors je partage et vous avez le droit de vous dire pourquoi j’ai mis cette daube flou ici !

Je vous dis à très vite et bonnes vacances à celles qui en ont !

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Ben voilà, vacances annulées, on a hésité longtemps mais notre vol a été annulé, donc après mûres réflexions, on a décidé de tout reporter. En effet on aurait peut-être pu partir demain mais finalement est-ce que ça valait le coup de dépenser toutes ces économies pour visiter NY à moitié inondé ? Je vais donc noyer ma peine dans le tricot et la décoration d’intérieure !

Au passage une amie aurait besoin de votre avis sur un petit sondage : cliquez-ici et merci pour elle !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon gilet marine

12 septembre 2012

Enfin ce gilet est mien !!!! Faut que je vous explique : l’année dernière lors de la sortie du catalogue printemps/été de phildar j’ai de suite craqué sur ce modèle. Comme à notre habitude, nous avons disséqué le catalogue avec Mathilde et Hélène à coup de : « mouais, non , j’adore, pourquoi pas… ». Arrivées à ce gilet, nos avis ont divergé. Moi j’ai adoré la forme, mais les filles m’ont déconseillée de me lancer. A cette époque j’étais un bébé de tricot (1 an d’expérience), j’ai donc écouté mes deux amies.

Mais finalement Mathilde a changé d’avis et après m’avoir demandé plusieurs fois de tester le modèles, elle a cédé et s’est lancée. J’étais ravie car franchement ce gilet m’a toujours plu mais elles avaient réussi à me faire douter. Lorsque je l’ai vu en vrai, ça a fini de me convaincre : J’AVAIS RAISON DEPUIS LE DEBUT !!! Alors au risque de passer pour la copieuse, je me suis lancée !

J’ai commandé de la laine muskat de drops. Elle est superbe, c’est un beau coton très brillant. J’avais envie d’un beau bleu marine qui va avec tout, pour changer. Ce gilet est plutôt agréable à tricoter. Il monte plutôt vite et la construction de la coulisse est astucieuse. Par contre pour la première fois, je me suis retrouvée à court de laine. J’ai fini de tout assembler et je vous jure il  me restait 20 cm de laine. J’ai donc acheté du sergé bleu marine pour faire les liens.

Et puis attention j’ai fait ma rebelle : je n’ai pas tricoté la bande d’encolure seule pour l’assembler ensuite à point arrière. J’ai relevé les mailles et tricoter directement les bandes de côtes. Par contre, elles rebiquent un peu, je ne sais pas si c’est dû à au fait que je les ai relevées ou pas. Et vu que j’ai franchement la flemme de le bloquer ça restera comme ça. Voilà même fermé il est super !

Modèle : catalogue phildar printemsp/été n°50

Laine : muskat de drops

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gilet menthe à l’eau

25 mai 2012

Ce gilet était parfait pour le D13 dont le thème était le sirop. Mais j’ai deux bonnes semaines de retard, tant pis ! Vous le reconnaissez ? Vous l’avez déjà vu…non je ne parle pas de mon teasing à deux balles. C’est notre Mathilde nationale qui l’a fait l’année dernière. Ce modèle vient du catalogue phildar printemps/été 2011 et il est vraiment superbe.

Vous comprenez vite le lien avec le D13 !

J’avais un peu peur de commencer ce gilet, car je sais que Mathilde s’était bien embêtée avec les manches, me semble-t-il. J’ai donc fait bien attention, et si on ne va pas trop vite et que l’on compte bien on retombe sur ses pattes. Par contre, pour celles qui voudraient se lancer, je vous conseille de vérifier régulièrement le nombre de mailles pour ne pas arriver à la fin avec plein d’erreurs.

J’ai beaucoup aimé tricoter ce gilet. Tout d’abord j’adore la laine cabotine (coloris menthe ), le point est sympa, se retient bien, et malgré des aiguilles 3.5, je trouve que le gilet se monte vite. Par contre les 12 cm de côtes 1*1 au démarrage, sont assez détestables. J’aime ces manches pas vraiment trois-quart et fendue.

Oui on s’est baladé entre les deux séances photos !

Initialement ce gilet est fermé par trois boutons en bas, et l’encolure est très en V . Avec ma morphologie, ce n’est pas très heureux, je le préfère donc ouvert, et vu que je suis une vraie feignasse, je n’ai même pas cousu de boutons ! Shame on you Magali ! Comme le disait Mme I***d ma prof d’anglais en 4ème ! …… non je ne dirai pas pourquoi elle me le disait quasi à chaque cours !

Dans ce super catalogue, il y a une double page avec trois gilets. J’ai flashé sur le gilet blousant que Mathilde vient de faire, mais à l’époque Hélène et elle m’avait déconseillée de le faire…en petite novice de tricot je les avais consciencieusement écoutées. Shame on you Magali ! et je n’aurai pas dû quand je vois la merveille que c’est !  J’ai donc fait deux gilets sur trois; le deuxième étant celui-ci . Au passage, je ne le porte pas du tout… Je pense bien donc tricoter ce fameux gilet blousant.

Modèle phildar catalogue printemps/été 2011 n°50

laine cabotine coloris menthe


En toute logique, j’aurai dû vous présenter depuis bien trois semaines un gilet corail, celui-ci est toujours en attente d’assemblage pour deux raisons :

  • j’ai réaménagé tout l’appart donc pas trop de temps pour coudre/tricoter/blogger
  • j’avais perdu une manche…no comment sur mon système de rangement…inexistant !

J’aurai dû vous montrer un pull odette qui finalement, presque fini, ne me plaît pas donc je vais détricoter…et je vous montrerai une jupe dès que j’aurai racheté du fil. Si tout va bien en quelques jours je devrai vous montrer le travail de ces dernières semaines.

Et au passage je fête plus d’un mois sans cigarette et …+3kg !!!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !